Guide et conseils pour votre samoyède

Samoyede adoptionVoici le guide de secourisme pour vos petits loups ! cliquez ici ou sur l’image pour le télécharger : Document secourisme

 

samoyede adoption association

Voici le guide de conseils pour l’arrivée d’un chiot samoyède dans votre foyer:
> Guide du chiot

Elodie et Belaya

samoyede femelle adoptionVoici le guide de conseils pour l’éducation et l’apprentissage avec le clicker !
 › Initiation au clicker Training

Privilégiez les aliments naturels.

Les aliments naturels :

Le sourire du Samoyède !
Le sourire du Samoyède !

Les aliments fétiches des médecines naturelles contiennent une large palette de substances (vitamines, minéraux, antioxydants, enzymes, etc.) qui travaillent en synergie pour une meilleure assimilation des nutriments par le corps du chien. À utiliser en rotation hebdomadaire un par un ou par groupes de deux.

La levure de bière
Riche en vitamine B et en acides aminés – dont la lysine –, les petits comprimés jaune pâle plaisent beaucoup aux chiens, qui les gobent comme des bonbons ! Vous pouvez aussi la donner sous forme de poudre, de paillettes. Ce complément issu du malt (orge germé) apporte de nombreux minéraux (magnésium, zinc, phosphore…) et des protéines (40 %), qui stimulent la vitalité de la peau et le poil du chien. Intervenant dans le développement musculaire, la levure de bière accroît aussi la résistance. Associée à l’ail, elle éloigne les parasites (vers, puces). Dosage : une cuillerée à café de poudre pour 13,5 kg de poids vif. Certains vétérinaires holistiques comme le docteur Pitcairn lui préfèrent la levure diététique, issue de la levure de boulangerie, qui causerait moins d’allergies.

La poudre (ou jus) d’orge vert
Lorsqu’elle est encore verte, juste avant le début du cycle de reproduction, l’orge contient des enzymes utiles pour la digestion, des antioxydants, vitamines, et près d’une vingtaine d’acides aminés. Sa forte teneur en chlorophylle en fait un bon agent de nettoyage de l’organisme. Ses antioxydants ont la propriété de ralentir le vieillissement cellulaire. Ses enzymes optimisent le fonctionnement du système digestif, intestins compris. Par sa triple action de détoxication, de rééquilibrage acide/alcalin et de supplémentation en micronutriments, l’orge verte contribue à renforcer les défenses immunitaires (meilleure résistance aux maladies). L’orge est un des végétaux les plus riches en oligoéléments : 92 sur les 102 présents dans le sol. Dosage : environ 500 mg/jour pour un chien de 20 kg.

Le germe de blé
Riche en vitamines B et E, il est disponible cru ou grillé. Dosage : une cuillerée à café pour 13,5 kg de poids vif. Ne dépassez pas la dose, car c’est un aliment très gras qui peut faire grossir. Ce super nettoyeur de l’organisme contribue à combattre les infections virales, bactériennes et fongiques. Toutes les médecines naturelles l’utilisent pour son pouvoir antiparasitaire (puces, tiques et vers). Dosage : 1/4 de gousse pour 13,5 kg de poids vif. Attention, ces cures parfumeront votre animal !

Les probiotiques
Il s’agit de la famille des bactéries (acidophilus, bifi dus…) essentielles à la santé du système digestif. Ils sont un soutien pour le système immunitaire et sont intéressants pour les chiens souffrant d’une infection ou ayant pris des antibiotiques. Les probiotiques sont disponibles en gélules, poudre ou sous forme liquide.

L’alfalfa
Riche en minéraux utiles à la santé des os et des articulations et trésor de vitamines, cette graine dopée en protéines, aussi appelée luzerne, est disponible sous forme de farine ou peut être donnée germée. Ses graines contiennent dix fois plus de calcium que le lait et davantage de magnésium que l’amande. Les enzymes et fibres issues des jeunes pousses régulent les fermentations intestinales et soignent la constipation.

Antianémique grâce à sa richesse en fer, elle est idéale pour faire grossir un animal trop maigre. La luzerne est également bénéfique aux vieux chiens perclus de rhumatismes.

Le miel
Hippocrate utilisait deux médecines naturelles : l’hydromel (lait et miel) et l’oxymel (vinaigre et miel) pour soigner de nombreux maux. C’est un remarquable aliment antiseptique, le meilleur des énergisants naturels, un tonique nerveux et cardiaque. À vrai dire, c’est le seul tonique cardiaque qui ne soit pas une drogue ! Prédigéré par les abeilles, le miel est immédiatement absorbé par le sang. Un régime à base de lait et de miel peut nourrir un humain ou un chien pendant des mois.
Le miel inhibe la croissance des bactéries nocives de l’appareil digestif et détruit les toxiques. Choisissez un miel qui ne provienne pas de régions polluées (ou traitées par pesticides) et qui n’ait pas été chauffé ou filtré.
Vertus des différent miels :
– ACACIA : Calmant, reconstituant, régulateur intestinal (pour lutter contre la constipation). Peut être donné à de très jeunes chiots.
– MIEL D’AUBEPINE : Antispasmodique, cardiopathie, crampes, contractures.
– BOURDAINE : Laxatif, stimulant de l’appétit, facilite la digestion.
– BRUYERE : Conseillé en cas d’état d’anémie, de fatigue, de convalescence ou d’affections des voies urinaires. Dynamogénique, diurétique, antirhumatismal. Riche en sels minéraux. Facilite la dissolution des calculs, idéal en cas de lithiase biliaire.
– COLZA : Cardiopathie, bon pour l’appareil circulatoire.
– CHATAÎGNIER : Accélère la circulation sanguine. Dysentrie.
– EUCALYPTUS : Antiseptique général des voies respiratoires et des voies urinaires.
– GARRIGUE : Tonique et fortifiant.
– GÂTINAIS : Très nourrissant, revitalisant.
– LAVANDE : Antiseptique. Idéal pour les maux de gorge et les états grippaux. Toux convulsives et l’asthme. Ulcères.
– LIERRE : Névralgies, maux de tête.
– ORANGER : Sédatif nerveux, antispasmodique, conseillé en cas d’insomnie (en particulier pour les chiots).
– ROMARIN : Augmente la sécrétion biliaire, stimulant hépatique, conseillé aussi en cas d’asthme, de difficultés digestives. Ulcères.
– THYM : Antiseptique général, stimulant des fonctions digestives, tonifiant, facilite le tonus musculaire et la récupération
– SAPINS DES VOSGES ET D’EUCALYPTUS : Bronchites ou maladies pulmonaires.

Les oeufs (et leurs coquilles)
Source riche en vitamines et sels minéraux. L’ingestion de débris de coquilles finement broyées procure du calcium qui contribue à la construction d’os solides. Utilisez votre propre poudre (n’en achetez pas) un peu comme du sel. N’en donnez pas à un chien malade. Attention, il est déconseillé de faire des apports en calcium sur un chiot ayant une croissance harmonieuse, les aliments industriels contiennent déjà la dose adéquate pour une bonne croissance et un excès de calcium peut avoir des conséquences néfastes sur les os et les cartilages.
Préparer sa poudre de coquilles d’oeufs : les coquilles d’oeufs contiennent un très fort taux de calcium. Lavez les coquilles peu après avoir les avoir brisées et laissez-les sécher jusqu’à ce que vous en ayez une douzaine. Chacune d’entre elles fournira environ 1,8 g de calcium. Cuisez-les à 180 °C pendant environ 10 minutes afin de retirer la pellicule d’huile minérale dont les oeufs sont parfois enduits pour éviter leur dessèchement. Cela rend aussi les coquilles sèches et friables plus faciles à moudre en fine poudre dans un moulin à café ou dans un mortier.

Le vinaigre de cidre
Il contient de nombreux minéraux et vitamines et contribue à l’équilibre de la flore intestinale. En cas de petits problèmes digestifs, vous pouvez l’ajouter à la ration ou en verser un trait ou deux dans la gamelle d’eau.

Le toilettage du samoyède devient « presque » une partie de plaisir !

sam

La fréquence du toilettage:

-1 fois toutes les 2-3 semaines bien en profondeur (ça varie si en mue ou non mais en général

-1 fois par semaine en gros (je passe 20 min par chien)

Deux heures par chien, devant la télé pour que ce soit plus tranquille !

Soin des dents:
Nous vous recommandons la lotion Ladybel :
Lotion Ladybel  . Je leur mets durant le toilettage hebdomadaire, cependant il faut être honnête on ne voit pas une énorme différence après utilisation. J’utilise aussi Brosse à dent où j’insère le doigts et un dentifrice

Cependant le moyen le plus efficace pour de superbes dents c’est le sabot de bœuf (petit bémol, peut être dangereux si mauvaise ingestion, des gros bouts peuvent se détacher et créer des irritations), j’en donne à mes loups environ une fois par semaine sous surveillance et pas trop longtemps. Vous les trouverez sur ce site

Ils ont aussi à disposition les bois de cerf qui sont une bonne alternative aux sabots: ils s’usent très difficilement, aucun bout ne se détache, cela nettoie parfaitement les dents : Bois de cerf

Sans oublier les chiens qui ont déjà du tartre, je vous conseille ceci .Il suffit de gratter le tartre avec cet instrument, attention à ne pas blesser la gencive en y allant
trop brusquement.

Soin des yeux:
J’utilise une lotion nettoyante yeux Ladybel . Je fais tomber 2-3 gouttes dans chaque oeil et j’attends 5 minutes puis j’enlève le surplus deproduit et impuretés avec un coton qui ne peluche pas.

Soin des oreilles:

J’utilise une lotion nettoyante oreilles Canisciences.Je prends celle-là car elle est bien liquide et non sous forme de gel ou crème, je trouve que le liquide pénètre plus facilement que le gel, et le produit Canisciences sent très bon !

Soin des ongles:

Mes loups usent leurs ongles naturellement (certainement à force de me faire des cratères dans le jardin), du coup je ne coupe que l’ergot avec une pince coupante. Par contre si vous avez un samoyède avec de grosses griffes, je vous conseille le modèle guillotine.

De temps en temps pour les autres griffes j’utilise une lime à griffes, c’est bien aussi pour ceux
qui ont peur de mal couper les griffes de leur loulou.

Soin des coussinets :

j’utilise la crème Paw Wax.Elle est intéressante juste avant les activités sur les terrains qui peuvent user les coussinets mais aussi quand ils font les fous à jouer sur le carrelage, je leur en mets de temps en temps, ça permet de durcir un peu.
Vous avez aussi le produit Solipat qui est très bien également.

Pour éviter les glissades faciles sur le carrelage et aussi les traces de pattes dans la maison j’enlève un max de poils entre les coussinets, j’utilise d’abord les ciseaux à bout rond pour ne pas blesser lors des mouvements.

Une fois le gros du poil enlever, j’utilise une tondeuse à batterie.Elle permet d’aller plus profondément entre les coussinets et d’enlever plus de poils.

A présent, le moment tant attendu, le soin du poil !

Soin du poil:

Alors concernant l’entretien de la fourrure, plusieurs choses sont nécessaires:
– Une brosse à picots longs sans boule pour aérer le poil de surface mais en profondeur tout de
même grâce à la longueur des picots. Dans un premier temps, je l’utilise dans le sens du poil puis
à rebrousse-poil:

brosse
Cliquez sur l’image pour voir un exemple de ce modèle.

– Une fois le poil bien dégagé, j’utilise un conditionneur, les gammes ladybel et Anju sont très bien! (je vaporise le conditionneur sur le poil, je fais pénétrer avec les doigts et je laisse poser 1 minute)

– J’utilise ensuite un peigne, attention à ne pas prendre des dents trop serrées, le risque serait detrop défeutrer.
J’utilise ce peigne (dents plus larges) pour le poil plus long, ma poignée est ronde donc plus ergonomique:

brosse peigne
Cliquez sur l’image pour voir un exemple de ce modèle.

– Et ce peigne (dents plus serrées) pour le poil plus court:

Cliquez sur l’image pour voir un exemple de ce modèle.

Je peigne dans le sens du poil, je dégage le poil pour voir la peau et je peigne par rangée de poil pour enlever le feutrage (du bas des cuisses vers le haut, du bas des flancs vers le haut, du bas du dos vers le haut, du bas du poitrail vers le haut, du bas des fesses vers le haut, le ventre).

– Pour les fesses, j’utilise ce peigne:

peigne fesse
Cliquez sur l’image pour voir un exemple de ce modèle.

Le côté moins bien c’est que la prise en main n’est pas facile, on a vite mal à cause des piques.Si trop de feutrage notamment aux fesses (à force de mettre ses fesses n’importe où), j’utilise un râteau:

Rateau
Cliquez sur l’image pour voir un exemple de ce modèle.

Attention à ne pas utiliser trop souvent car ça abîme le poil.

-En cas de nœuds aux oreilles (surtout pour les chiots :sam: ) , j’utilise un peigne coupant:

peigne
Cliquez sur l’image pour voir un exemple de ce modèle.

Cela permet d’effiler le nœud sans faire de trou.

-Pour finir j’utilise la carde à rebrousse-poil pour donner de la tenue, un effet bombant.

brosse carde
Cliquez sur l’image pour voir un exemple de ce modèle.

– Patte de chat:

Alors pour de belles pattes de chat il vous faut le ciseau sculpteur:

ciseau
cliquez sur l’image pour voir un exemple de ce modèle.

Il faut brosser le dessus de la patte à rebrousse-poil puis donner quelques coups de ciseaux sculpteur pour désépaissir et donner l’effet patte de chat. Pour finir il suffit de faire l’arrondi des pattes avec le ciseau à bout rond que je vous ai présenté.

Le bain:

Pour le bain j’utilise d’abord le shampoing ladybel poil blanc

cliquez sur l'image pour voir un exemple de ce produit.
cliquez sur l’image pour voir un exemple de ce produit.

 

Ensuite le démêlant Héry qui est magique! Je laisse poser et il permet d’enlever un maximum de poils morts, il suffit de passer les mains dans le poil pour faire pénétrer et les poils morts restent accrochés aux doigts.

Cliquez sur l'image pour voir un exemple de ce produit.
Cliquez sur l’image pour voir un exemple de ce produit.

Pour finir je laisse poser un soin pour le poil Anju beauté, ce soin nourrit super bien le poil!

Cliquez sur l'image pour voir un exemple de ce produit.
Cliquez sur l’image pour voir un exemple de ce produit.

Capture d’écran 2015-07-25 à 16.03.41

Camille et Belaya